Site de l'université de Franche-Comté
CRJFC

Actualités

"La fragile politisation des occupations de l'usine Lip (1973-1977)", Guillaume GOURGUES

Guillaume Gourgues, "Occuper son usine et produire : stratégie de lutte ou de survie ? La fragile politisation des occupations de l'usine Lip (1973-1977)", Politix, n°117/2017, p. 117-143. [article disponible sur CAIRN]

Les occupations productives de lieux de travail, et notamment d’usines, menées par les travailleurs, forment-elles la voie d’une alternative commune au capitalisme ? Pour alimenter les débats soulevés actuellement par cette question, cet article propose une monographie historique des occupations de l’usine horlogère Lip, située à Besançon, entre 1973 et 1977. En revenant sur l’évolution des pratiques d’occupation durant ce conflit « mythique », un traitement longitudinal des archives, notre ambition est d’insister sur la difficulté des travailleurs à fixer le sens politique de la reprise de la production dans l’usine occupée. Constamment tiraillés entre lutte et survie, les travailleurs et leurs responsables syndicaux tâtonnent et réinventent en permanence les règles concrètes et quotidiennes de l’occupation. Lip peut, en cela, être considéré comme autre chose qu’un exemple emblématique de « l’après 68 » du mouvement ouvrier français, et interroger la trajectoire politique des expériences actuelles d’occupation et de récupération des lieux et outils de travail.

 

Retour