Les « mairies du changement » en Espagne : une introduction

Pôle Sud
janvier 2020
n°51, 2019/2
p. 5-22.

Inscrit dans la lignée de récents travaux (Lamant, 2016 ; Rubio-Pueyo, 2017 ; Albenga et. al., 2018), ce numéro propose une réflexion sur les « mairies du changement », ces coalitions locales portées au pouvoir à Madrid, Barcelone, Valence et Cadix, mais aussi Saragosse, Saint-Jacques-de-Compostelle et La Corogne de mai 2015 à mai 2019. Il interroge la spécificité de ce cycle municipal à partir de deux points de vue différents : en le resituant dans l’évolution de l’histoire institutionnelle de la démocratie espagnole d’une part ; et du point de vue de ses apports en matière d’action publique et notamment de mise à l’agenda d’autre part. Certains des travaux présentés ici prolongent une expérience collective de recherche, puisque les éditeurs scientifiques de ce numéro se sont rencontrés à l’occasion du programme Métropoles, Crises et mutations. Le fait que les auteurs émanent d’approches disciplinaires complémentaires (science politique, études hispaniques, géographie urbaine) apporte aussi une couleur particulière à ce numéro, les textes présentant des ancrages théoriques assez diversifiés.
Sans prétendre à un quelconque bilan de l’action des municipalités du changement, sans postuler non plus une quelconque valeur d’exceptionnalité à ces expériences de gouvernement local, les articles rassemblés dans ce numéro proposent un cadre d’ensemble pour observer, sans les amalgamer sous une bannière faussement homogène, des trajectoires politiques et des expériences du pouvoir municipal très variées…