Penser global, Agir local : Les politiques symboliques du nouveau municipalisme à Barcelone, Cadix et Valence

Pôle Sud
janvier 2020
n°51, 2019/2
p. 79-98.

Lors des élections municipales de mai 2015, les plateformes politiques de nouvelles gauches alternatives associant Podemos à d’autres partis et mouvements citoyens à Barcelone, Cadix et Valence, partagèrent des orientations communes et une mise sur agenda des questions sociales. À partir d’une analyse comparée des principales politiques publiques mises en œuvre par ces municipalités, cet article montre l’émergence de « politiques symboliques » autour de nouveaux « récits de politiques publiques ». Les mesures concrètes pour répondre à « l’urgence sociale » se sont heurtées à de nombreuses contraintes, et les priorités des nouveaux exécutifs locaux ont été influencées par la nature des coalitions et la sociologie des groupes antérieurement mobilisés. On constate néanmoins des changements substantiels dans les priorités, les discours et les manières de faire, autant de changements cognitifs, préludes à des changements de plus grande ampleur.